Hernie inguinale diagnostiquée : quelles sont les catégories d'aliments à éviter ?

La hernie de l'aine se détecte lorsqu'une partie des tissus internes s'échappent de la paroi abdominale. Cela provoque ensuite une douleur et de l'inconfort. Malgré les interventions chirurgicales et médicales, il est recommandé de surveiller sa consommation. Quels sont donc les repas à éviter et le régime à suivre pour soulager votre condition ?

Aliments à éviter en cas d'une hernie inguinale

La gestion de l'alimentation est une préoccupation majeure qui permettra d'atténuer les symptômes de la hernie de l'aine. En effet, il existe des aliments qui peuvent impacter directement les symptômes et le confort des patients. Dans la première partie de cet article, explorez les catégories d'aliments à éviter en cas de hernie inguinale.

A lire aussi : Qu’est-ce qu’un cockring de luxe ?

Catégories d'aliments à limiter

L'une des catégories d'aliments les plus importantes à éviter est celle des repas riches en fibres non solubles. Il s'agit des grains entiers, des légumes crucifères (comme le chou-fleur et le brocoli) et des légumineuses. Ces aliments peuvent augmenter la pression de l'abdomen et exercer une pression supplémentaire sur la zone de la hernie.

Sachez aussi qu'il est strictement conseillé d'éviter la consommation des repas très gras. Les frits, les fast-foods et les produits laitiers riches en matières grasses peuvent excessivement augmenter votre poids. Cette augmentation de poids va aggraver la hernie, car une pression intra-abdominale est constante.

Sujet a lire : À la découverte des boutiques de produits naturels : comprendre les motivations des consommateurs

Impact des aliments épicés

Les aliments épicés peuvent également aggraver les symptômes de la hernie inguinale. Les épices les plus utilisés en cuisine sont le piment, le poivre de Cayenne et la moutarde. Ce sont des ingrédients qui sont susceptibles d'entraîner une irritation de la paroi de l'estomac. Ils peuvent ainsi provoquer d'importantes brûlures dans l'estomac et le mal est ressenti dans la zone de la hernie. Vous devez donc éviter les repas trop épicés et opter plutôt pour des saveurs plus douces.

Régime alimentaire conseillé pour les personnes souffrant de cette condition médicale

Des recherches diététiques ont été effectuées et un régime alimentaire est initié pour les personnes souffrant de la hernie. Pour un soulagement rapide, il est recommandé de consommer des pommes, des bananes, des carottes et des patates douces. Ces derniers sont riches en fibres solubles et sont très bénéfiques pour votre organisme.

Ce sont des aliments qui favorisent une digestion plus facile et leur mécanisme consiste à réduire le risque de constipation. En réalité, la constipation est souvent responsable de la complication des symptômes de la hernie inguinale. Les protéines maigres, telles que le poulet, la dinde et le poisson, constituent également une partie importante du régime. Elles fournissent des nutriments essentiels sans ajouter de graisse inutile à l'alimentation.

Les produits laitiers faibles en matières grasses peuvent aussi être inclus pour leur apport en calcium et en protéines. Le régime est excellent quand le patient est bien hydraté. Il faudra donc boire suffisamment d'eau, des tisanes non irritantes et des jus de fruits chaque jour pour maintenir les selles molles et éviter d'être constipé.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés