Tout ce qu’il faut savoir sur les prix des appareils auditifs

L'ouïe est essentielle pour le bien-être social. Les appareils auditifs, qu'ils soient intra-auriculaires, contour d’oreille ou micro-contour d’oreille rechargeable, sont des aides précieuses pour compenser la perte auditive (surdité), allant des légères aux sévères, et assurer une meilleure autonomie. Avec une large gamme de modèles disponibles, de différentes classes et esthétiques, ces prothèses auditives intègrent des microphones pour capter les sons ambiants, les amplifier et ajuster leur puissance selon les besoins auditifs spécifiques de chaque individu. Le prix de ces appareils varie en fonction des fonctionnalités, de la qualité et de la technologie, mais des options de remboursement via la couverture santé ou mutuelle peuvent faciliter l’acquisition. Les audioprothésistes sont là pour guider dans le choix, fournir des devis et effectuer les réglages nécessaires pour assurer une assistance adaptée.

La variation des prix selon le type d’appareil auditif

La fluctuation des prix des prothèses auditives de marque comme le contour d’oreille Signia, est étroitement liée au type de prothèse et au modèle choisi. Découvrez sur le site https://www.vivason.fr/, les prix des appareils auditifs. Actuellement, trois principaux types d'appareils auditifs se distinguent sur le marché : 

Lire également : Fleurs de chanvre : le point sur la posologie à chaque consommation

  • Les contours d’oreille RIC
  • Les intra-auriculaires 
  • Les micro-contours d’oreille

Les contours d’oreille RIC avec option Bluetooth de marque Signia ou autres, demeurent les plus populaires, en se logeant derrière le pavillon auriculaire. Ces prothèses auditives RIC sont adaptées aussi bien à une perte auditive modérée qu'à une surdité sévère. Leur praticité, leur puissance et leur discrétion en font des choix privilégiés, même si l'utilisation d'embouts sur mesure peut influencer leur prix.

Pour une perte auditive légère à modérée, l’intra-auriculaire avec réglages constitue une option courante. Cet appareil auditif rechargeable offre une excellente capacité à filtrer le bruit indésirable. Ce petit produit auditif se loge dans le conduit auditif après une prise d'empreinte personnalisée.

A voir aussi : Quels sont les différents types d'allergie ?

Le micro-contour d’oreille rechargeable, conçu pour ceux recherchant l'esthétique, la modernité et une réduction de bruit efficace, offre une autonomie appréciable. Discret, il se place derrière l'oreille sous forme d'écouteur. Malgré son attrait visuel, ce type de prothèse auditive peut être plus coûteux en raison de son esthétique sophistiquée, de sa technologie Bluetooth intégrée et de sa capacité à éclaircir efficacement le bruit.

L’explication de ces variations tarifaires

Comprendre les écarts de prix des modèles d’appareils d’audition comme la gamme de produits Siemens ou Signia suscite certainement des interrogations. D'une enseigne audioprothésiste à une autre, les tarifs peuvent varier considérablement pour une même solution, de la même série voire de la même marque. Il est essentiel de disséquer les composantes de cette tarification pour une vision claire du coût réel d'un appareil auditif.

La politique tarifaire d'un distributeur d'appareils d’audition peut être définie en interne, sur décision du responsable ou de l’audioprothésiste. Les prix des aides auditives peuvent différer selon qu'il s'agisse d'une boutique indépendante ou d'une franchise bénéficiant de tarifs négociés auprès de centrales d'achat, en favorisant une réduction à l'unité. 

Egalement, la marque du produit exerce une influence indéniable. Certains fabricants comme Signia et Siemens préfèrent maintenir un prix plancher pour leurs produits. Dans ce tourbillon tarifaire, la prudence s'impose alors. Vous devez demander plusieurs estimations avant de conclure un achat. La comparaison doit s'effectuer non seulement sur le coût de la prothèse auditive elle-même, mais aussi sur la qualité de chaque prestation proposée et les garanties associées. 

L'avènement de la loi 100 % Santé contraint désormais les professionnels de l'audition à fournir des devis normalisés et détaillés, en facilitant la comparaison minutieuse des différentes offres, élément par élément, pour une transparence accrue.

Tout ce qui est inclus dans le prix des aides auditives

Dans l’évaluation du prix d'une gamme d’aides auditives, il est important de comprendre que ce dernier englobe d’autres éléments en plus de l’acquisition de l'appareil en question. Au sein d'une consultation chez un audioprothésiste agréé, le montant payé pour l'acquisition d'une solution auditive intègre une panoplie de services essentiels, en garantissant un suivi optimal du patient.

Ce tarif global inclut non seulement le coût de l'appareil auditif lui-même, mais également les services :

  • De conseil
  • D'accompagnement 
  • De suivi 

Afin d'assurer une transparence totale dans cette démarche, un devis exhaustif de chaque prestation fournie par l’audioprothésiste est systématiquement fourni, et comprend une foule d'informations détaillées.

Ce dernier renseigne sur l'identité du patient, du médecin prescripteur et de l'audioprothésiste en charge du suivi, tout en spécifiant le numéro de l’estimation, sa date et sa durée de validité. Les détails concernant l'appareil auditif y sont également consignés, à savoir la marque, le modèle, la classe d’appareillage (classe I ou II), garantie, ainsi que le prix de vente, incluant les accessoires indispensables.

Par ailleurs, l’estimation mentionne les éventuels frais liés aux essais, ainsi que le montant du dépôt de garantie pour le matériel emprunté lors de ces tests préliminaires. Les prestations d'adaptation initiales et de suivi périodique sont également détaillées, tout comme le coût global estimé pour chaque aide auditive.

Enfin, l’estimation présente le montant total à régler, ainsi que le montant pris en charge par l'Assurance Maladie, en garantissant une compréhension claire et précise des coûts et des prestations associées. Cette transparence totale offre au patient la possibilité de prendre des décisions en toute confiance, en comprenant pleinement l'ensemble des aspects financiers impliqués dans l'acquisition d'une aide auditive.

Le coût moyen de l’appareil auditif

Le prix moyen d'un appareil auditif en France oscille généralement entre 950 euros et 2 495 euros. Toutefois, le coût final que vous aurez à débourser pour vos aides auditives est influencé par divers facteurs, notamment les options de financement disponibles, comme la Sécurité Sociale, votre caisse d’assurance maladie et votre mutuelle santé. Aussi, la classe d'appareillage à laquelle vous pouvez prétendre peut entraîner une prise en charge intégrale jusqu'à 100%. Il est important de souligner que le prix final des aides auditives dépendra étroitement de vos besoins d’audition spécifiques, de votre style de vie ainsi que du niveau technologique que vous souhaitez. Ainsi, il est recommandé de consulter des audioprothésistes qualifiés pour déterminer le choix le plus adapté à vos besoins et à votre budget.

Le remboursement de votre appareil auditif

En 2024, les perspectives de restitution pour l'acquisition d'un appareil auditif se révèlent prometteuses, avec diverses aides spécifiques disponibles.

Prise en charge par la Sécurité sociale 

La Sécurité sociale prend en charge une partie des frais liés à l'acquisition d'appareils auditifs. Cette prise en charge varie en fonction de la classe de l'appareil auditif, déterminée par son prix de vente maximal. 

  • Classe 1 : Pour la gamme d’appareils plafonnée à 950 euros, le remboursement est intégral
  • Classe 2 : Les appareils de prix libre bénéficient d'une restitution de base fixe de 400 euros, à laquelle peut s'ajouter un complément de la mutuelle selon le contrat.

Réforme « 100 % santé » et prix encadrés

Depuis janvier 2019, la réforme « 100 % santé » vise à réduire le reste à charge pour les patients en encadrant les prix des prothèses auditives.

  • Classe 1 : Les appareils de cette catégorie, plafonnés à 950 euros, bénéficient d'une prise en charge à 100 %.
  • Classe 2 : Pour les appareils de prix libre, la restitution se fait sur la base d'un montant fixe de 400 euros, avec un complément possible de l’organisme complémentaire.

Couverture des accessoires auditifs 

A part les appareils eux-mêmes, la Sécurité sociale prend également en charge une partie des accessoires auditifs, comme les microphones, les écouteurs et les piles, avec un taux de remboursement de 60 %.

Complément de la mutuelle 

Les mutuelles proposent un complément de restitution pour les appareils auditifs, pouvant aller jusqu'à 1 300 euros selon le contrat souscrit. Les bénéficiaires de la CSS bénéficient d'un reste à charge zéro pour les appareils des classes d’appareillage 1 et 2, sous condition que le prix de vente n'excède pas 950 euros.

Aides des caisses de retraite

Certaines caisses de retraite complémentaires offrent des subventions pour l’acquisition d'appareils auditifs, sous réserve de critères d'éligibilité propres à chaque structure. Il est recommandé de se renseigner auprès de sa caisse de retraite pour connaître les conditions et les montants de subventions disponibles.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés