Greffe de cheveux pour femme en Turquie : le guide

La calivitie féminine ainsi que le front large sont deux problèmes de santé récurrents qui affectent bon nombre de femmes. Et ce, quel que soit leur âge ou leur origine. La perte de cheveux peut être causée par différentes raisons : types de coiffures, produits de coloration, carences en nutriments ou encore problème génétique. De ce fait, la perte de cheveux impacte considérablement la confiance en soi qui aura également un impact sur la qualité de vie. Heureusement qu’il y a une solution efficace et à long terme pour y remédier : la greffe de cheveux. Certainement, vous avez déjà entendu parler de la greffe de cheveux pour femme en Turquie ! Pourquoi la Turquie ? Pour une simple raison, Turquie regorge de nombreuses cliniques spécialisées dans la greffe capillaire. De plus, le prix est considérablement bas qu’ailleurs et les chirurgiens praticiens sont reconnus pour leurs techniques ainsi que leur savoir-faire. 

Pourquoi, faire de la greffe de cheveux en Turquie et non pas ailleurs ? 

Quelles sont les explications qui motivent les femmes à faire de la greffe de cheveux en Turquie ? En plus du renommé du Dr Cinik, voici 4 raisons principales : 

  • La réputation mondiale des cliniques : les cliniques de transplantation capillaires turcs ont su imposer leur place pour devenir la référence en termes de greffe de cheveux ; 
  • Turquie possède les meilleurs appareils équipés des dernières technologies ; 
  • Les chirurgiens effectuent leur intervention dans les cliniques les plus renommées au monde et dans les meilleures conditions possibles ;
  • Le savoir-faire des médecins chirurgiens ; 
  • La Turquie s’est spécialisée dans la greffe capillaire depuis des années et maîtrise les techniques les plus efficientes dans la transplantation capillaire ;
  • Les chirurgiens capillaires turcs connaissent les secrets des transplantations capillaires, depuis plusieurs années ; 
  • L’innovation et la quête de résultats ont favorisé le développement et la maîtrise des meilleures techniques de transplantation capillaire ;
  • Les techniques de transplantation capillaire utilisées ; la FUE et la DHI ;
  • Le prix des implants cheveux est 50 % moins cher qu’en France. 

La procédure de la transplantation de cheveux 

Il n’y a pas de grande différence entre le greffage de cheveux pour femme et transplantation capillaire pour homme. Le chirurgien commence par définir la zone donneuse en ne choisissant que des follicules pileux sains. À la différence des hommes, le rasage de la tête n’est pas obligatoire pour les femmes. Seule une partie de la zone donneuse qui sera rasée et sera par la suite recouverte par le reste de la chevelure. Ainsi, la patiente pourra reprendre ces tâches quotidiennes. Voici les techniques utilisées dans la greffe de cheveux pour femme en Turquie : la méthode FUE et la DHI. 

FUE ou Follicular Unit Extraction   

Cette méthode consiste à déraciner des follicules pileux dans la zone donneuse par le biais d’une petite incision. Les follicules extraits seront conservés dans un endroit dédié avant l’implantation. Ne nécessitant pas le rasage des cheveux, cette technique est efficace si la zone receveuse est assez grande. 

DHI ou Direct Hair Implant 

Nul besoin de raser les cheveux, cette technique, quant à elle, utilise un outil spécifique connu sous le nom de “Stylo Choi” pour assurer l’extraction et le stockage simultané des follicules pileux. Avec le même équipement, les follicules extraits seront directement implantés dans la zone receveuse. Cette technique est utilisée si vous souhaitez donner plus de volume à une partie.   

Choix de clinique : une importance capitale

Certainement, vous pourrez trouver diverses annonces proposant des chirurgies à petit prix, mais il est de mise de faire attention aux arnaques. En effet, le choix des cliniques est d’une importance capitale, car les résultats dépendent de l’expérience de la clinique où vous allez demander la transplantation capillaire. 

Conseils de soins post-opératoires

La durée de convalescence n’est que quelques jours et après, vous pourrez reprendre votre vie habituelle. Le chirurgien fixera un bandage souple dans la zone où il a réalisé l’extraction des follicules pileux pour la protéger contre les agressions externes. Vous devez suivre les consignes du chirurgien afin d’assurer les résultats. Faites attention à la lumière intense ainsi que les produits chimiques. Pour accélérer la guérison, le chirurgien pourra vous prescrire des analgésiques, des antibiotiques et aussi des anti-inflammatoires. 

Résultats et témoignages

Parmi les patientes satisfaites, celle-ci est la plus encourageante, découvrez ! “Durant mon séjour en Turquie, d’ailleurs les raisons de mon voyage était simple, me faire greffer des cheveux. Une fois arrivée, on m’a pris en charge et les chirurgiens étaient à mon écoute, et ils m’ont tout expliqué. L’intervention s’est bien passée et voilà, j’ai un cuir chevelure bien dense et volumineux. Mes cheveux poussent agréablement bien. Résultats concluants, intervention à la pointe de la qualité, je suis satisfaite”. 

En somme, la Turquie est devenue la destination référence pour faire une greffe de cheveux. Techniques, résultats, prix, rien ne vaut les cliniques et les chirurgiens turcs. Pourtant, et même si les cliniques turcs sont si sollicitées, sachez qu’il est judicieux de se renseigner sur le médecin ou chirurgien ainsi que la clinique avec d’entamer l’opération. 

 

 

 

 

 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés